Ce que je partage avec vous:

Notre propre voix unique à facette multiple

​Choisir de travailler sa voix,

C'est sans doute prêter à la fois une attention particulière à l'autre - celui qui écoute - et à soi-même, son identité propre, son équilibre.

Travailler sa respiration

Beaucoup de muscles sont mobilisés pour produire un son (visage, lèvres, langue, cou, dos, muscles respiratoires,...). Comme un sportif, celui qui utilise beaucoup sa voix peut surmener une musculature mal préparée, en particulier si le souffle n'est pas contrôlé, si le geste n'est pas précis.

Connaître les mécanismes respiratoires

(inspiration - expiration), prendre conscience du travail diaphragmatique, ressentir le mécanisme de "l'appui", maintenir une tonicité des abdominaux, permet de placer la voix, parlée ou chantée sur le souffle. L'émission vocale devient active à grâce une gestion du souffle réfléchie.

Je vous propose de découvrir votre voix.

A chacun, la découverte de sa voix et son utilisation dans tous les domaines où elle est un atout.

Une solide formation et des expériences réussies,un savoir faire éprouvé :

des solutions efficaces, originales.